Lever du soleil sur la nature
Rechercher

Devenir le bon parent de son enfant intérieur


· Les besoins de l’enfant en soi


Durant toute notre enfance, nous avons souvent nié , caché nos besoins essentiels car une partie de nous avait compris que personne ne pouvait les accueillir ou les entendre. Nous avons fini par oublier que nous avions des vrais besoins.

A la place sont venues les peurs, les angoisses, les colères avortées et un gros chagrin du à cet oubli de soi si profond.


· Devenir un bon parent


Aujourd’hui, l’adulte a toutes les connaissances, et même l’expérience pour apprendre à devenir ce bon parent qui va enfin donner, recevoir, demander et refuser de manière juste, structurante, comblante.

Développer les fonctions parentales intérieures est une mission essentielle envers soi.

En appliquant la méthode des petits pas avec prudence, réalisme, compassion, il s’agit d’apprendre à prendre le parti de mon enfant intérieur quoiqu’il arrive et en toutes circonstances.

Le bon parent est à la fois un papa, un père (structure, protection, force), une maman (compassion, douceur, accueil) et une mère (éducation) pour l’enfant en soi.

Devenir un bon parent pour lle petit enfant en soi demande à l’adulte de se responsabiliser dans ses positionnements, ses choix ses prises de décision en écoutant profondément les besoins, les désirs et les peurs de cet enfant.

Quoiqu’il arrive, dans n’importe quelle situation et quelque soit l’enjeu de la relation à l’autre, c’est l’enfant intérieur qui prime.

il est possible de se poser ces questions :

- Est ce que c’est bon pour moi ?

- Est ce que c’est bon pour ma vie ?

- Est ce que c’est bon pour la petite , le petit en moi ?

Fermez les yeux et laissez l'enfant répondre à sa façon. Parfois, ce n’est pas tout de suite alors apprenez à être un bon parent, patient, attentif, accueillant. Lui laisser du temps, de l’espace, son rythme, écouter ses peurs.

Pensez à entendre ses besoins d'être le premier dans votre coeur.

Demandez lui:

- De quoi as tu vraiment besoin ?

- Qu’est ce qui te ferait vraiment plaisir ?

- Qu’est ce qui te fait vibrer ?

Essayer de tout votre cœur d’écouter avec le cœur aimant d’une maman, avec l’oreille attentive d’un papa.

Développer des attitudes de bon parent demande de la vigilance de la douceur, une écoute attentive, et surtout de ne pas tricher. La priorité absolue c’est la fidélité à soi-même. C’est à dire mettre son énergie et son amour au service du plus petit et grand à la fois en soi : l'enfant intérieur.

Il ne fait pas de compromission, il a besoin que l’adulte soit cohérent, qu’il fasse preuve d’une discipline intérieure qu’il soit responsable et autonome.

L’adulte a l’entière capacité d’accueillir les émotions et les sensations de l’enfant.

En tant que parent bienveillant, il est essentiel de se mettre au rythme de l’enfant de ses besoins, ses peurs, ses désirs.

Il s’agit de créer un lien intime entre l’adulte (responsable, authentique, riche de ses expériences de ses capacités, de ses connaissances) et l’enfant intérieur ( être d’émotions, de sensations dont les langages sont multiples) pour devenir un être entier, créateur de sa vie. L’enfant en soi a besoin d’un papa et d’une maman c’est à dire d’attitudes comblantes et structurantes.


Tisser un lien d’intimité sacré entre le bon parent et l’enfant, est un acte d'amour puissant pour cheminer vers une vraie liberté d'être et une autonomie réjouissante.