Méthodes mobilisées

  • Pour tous les modules, les méthodes mises en œuvre par Ça crée la Vie sont directement issues de la pédagogie active et interactive. La Méthode ESPERE ® , la Méthode Ça crée la Vie ®, sont innovantes, créatives et créatrices de nouvelles compétences rapidement opérationnelles. Ça crée la Vie privilégie l’implication dans un processus d’apprentissage, favorise pleinement l’acquisition des compétences exercées dans un contexte de travail (la transformation en continu des capacités en savoir-faire, savoir- être et savoir- devenir), ainsi que le développement des compétences comportementales et relationnelles.
    Nos méthodes reposent ainsi sur la mise en œuvre d’un processus pédagogique progressif, impliquant et dynamique. L’interaction est à la fois le ressort et le moyen le plus adapté à l’enseignement de la Méthode ESPERE® et de la Méthode Ça crée la Vie® : elle est au cœur de notre pédagogie.
    Ça crée la Vie s’appuie, entre autres, sur certains besoins relationnels fondamentaux de la Méthode ESPERE®.
    Besoin d’être reconnu
    Besoin de se dire
    Besoin d’être entendu
    Besoin d’être valorisé
  • Ils sont stimulés tout au long de la formation.
    Le contenu pédagogique n’est accepté, apprécié, appris et compris que si l’énergie déployée, par le formateur d’une part et la dynamique du groupe d’autre part, favorisent la production l’interaction et sa démultiplication tout au long du processus d’apprentissage.
    Corinne Cygler déploie son expertise, son énergie et stimule la dynamique de groupe afin de favoriser la production, l’interaction et sa démultiplication tout au long du processus.
    L’intensité de l’interaction contribue alors pleinement à la participation constante, motivée et performante de chaque stagiaire sous des modalités différentes de réflexion, de prise de notes, de travail en commun, d’expression et d’évaluation plus ou moins formalisée et circonstanciée pour formuler un avis, une proposition, une question ou une contestation.
  • Au niveau du contenu de formation
    Il y a une alternance entre l’enseignement des concepts, outils et règles avec des cas pratiques, concrets qu’illustre le vécu des participants.
    Des exercices corporels et des jeux de rôle adaptés permettent aussi de mettre en pratique la théorie.
  • Vis à vis du participant
    Le stagiaire est un acteur dynamique de son évolution.Il est invité à oser de nouveaux comportements dans sa relation aux autres.
    Au niveau du groupe :
    Le recadrage, l’adaptation au groupe sont régulièrement effectués par le formateur à partir du ressenti et de l’écoute qu’il a de celui ci.

Modalités d’évaluation des modules de 2 à 6 jours

  • Modalités d’évaluation de début de formation :
    Chaque formation démarre par une évaluation en groupe des besoins individuels lors d’un tour de prise de parole. Les éléments principaux exprimés par les stagiaires sont pris en note pour permettre un accompagnement individualisé adapté.
    Les formations continuent par un tour de parole pour éclairer les représentations de chacun concernant le sujet abordé lors de la formation. Ces éléments sont écrits sur un paperboard et commentés au fur et à mesure.
    Lors de chaque formation, il est procédé à une présentation orale des objectifs généraux de la formation et des compétences qu’elle permet d’acquérir. Cela permet de revenir sur le programme pédagogique et de le commenter si besoin.
  • Modalités d’évaluation de fin de formation :
    Les modalités d’évaluation suivantes sont appliquées à chaque formation.
    La formation se termine par un tour de parole où chaque stagiaire est invité à:
    • faire un bilan sur son acquisition des savoirs et compétences proposés,
    • faire part de son niveau de satisfaction face à l’action de formation,
    • faire tout autre commentaire pour l’amélioration de l’action de formation.

Ce bilan final est ensuite formalisé par un questionnaire que chaque stagiaire reçoit et remplit en fin de formation.

Modalités d’évaluation de la formation longue
ou formation de formateurs

  • Méthode ESPERE® plusieurs indicateurs sont mis en place pour suivre et évaluer les objectifs et les résultats du processus.
    Loin de se limiter à l’évaluation de satisfaction mise en œuvre à la fin d’une action de formation, le processus d’évaluation est pensé dans sa globalité, et en amont de la formation, dès la définition des objectifs de formation.
    Il s’agit d’une série d’étapes qui marquent le déroulement de la formation, dans une logique d’assurance qualité́.

  • L’auto-évaluation :
    Des documents d’auto-évaluation des concepts, outils et règles d’hygiène relationnelle de la Méthode ESPERE® sont transmis aux stagiaires. Ils soutiennent leur motivation, encouragent la réflexion, augmentent leur capacité d’autonomie. Ils permettent à chacun d’évaluer le niveau de compétences, le rythme d’intégration, d’organiser le travail, à construire le sens du projet de formation. Ils servent de repères et de balises à la fois. La démarche d’auto évaluation est favorisée et soutenu par un accompagnement individualisé si besoin. C’est une composante essentielle à notre engagement à accompagner les stagiaires vers une autonomie professionnelle et personnelle responsabilisante.
    Il lui permet :

     

    • Une auto-observation (de soi-même et des situations vécues) : la personne s’interroge, remplit le document, dégage des éléments pour évaluer son niveau.
      Ou j’en suis : acquis(A), en cours d’acquisition( EA), non acquis( NA)
    • Un autodiagnostic (interprétation) : la personne attribue du sens aux informations dégagées lors de l’auto-observation,
    • Une autorégulation (ajustements de l’action) : la personne adapte ses démarches et décide des moyens à mettre en œuvre pour améliorer l’action.
      Ce que je crée =: fiche, tableau, schémas , matérialisation, etc…
      L’auto-évaluation consiste en une implication forte dans le processus d’évaluation.
  • Les supervisions et les entrainements à la Méthode ESPERE® :
    Ils constituent des moments pour :
    •  Retravailler des points de la pédagogie qui n’ont pas été compris, assez développés, ou qui ont besoin de précisions
    • Répondre à toute interrogation, attente, besoin éclaircissement sur le processus, le rythme , l’organisation de la formation
    • Réguler la dynamique de groupe
    • Agrandir, créer ensemble et stimuler la capacité pour les stagiaires à animer des séquences de formation, agrandir les outils
      Le module supervision et entrainement à la Méthode ESPERE® constitue aussi une évaluation à froid. C’est un indicateur précieux pour évaluer le niveau de compétences tout le long du parcours de formation
      IL accompagne pour mettre en pratique les acquis de la formation. Il permet de définir de quelle manière la personne en cours de formation pourra utiliser ses acquis, sous la forme d’un plan d’action.
      Quelques mois plus tard, une nouvelle supervision est réalisée. La progression est co- évaluée par des mises en situation et par l’analyse des pratiques. Les supervisions et entrainement réguliers vérifient si les acquis de la formation ont bien pu être mis en œuvre.
      Ce sont des moments d’évaluation, de régulation , de mises en pratique des acquisitions.
      Ils permettent d’identifier les effets de la formation.
  • Un examen de validation en fin de formation :
    Ce cursus est évalué et validé en fin de formation par un examen qui s’articule en 3 temps :
  • Présentation originale , concrète et argumentée d’un outil ou d’un concept de la Méthode ESPERE ®( 30mn)
  • Mise en place d’une animation créative qui stimule la synergie de groupe ( 10mn)
  • Accompagnement personnalisé d’une résolution de problème professionnel ou personnel ( 45mn)
    L’évaluation formative et sommative de cet examen sera sanctionnée par la délivrance de 2 attestations d’assiduité.
    Attestation de formation à la Méthode ESPERE®
    Attestation de formation à la Méthode Ça crée la Vie®

    L’attestation de formation à la Méthode ESPERE® comprend les informations suivantes :
    Cette formation comprend un apprentissage théorique et pratique de la transmission de la Méthode ESPERE® et de son utilisation pour l’animation de groupe et la conduite d’entretiend’accompagnement individuel.

    Elle ouvre la possibilité, lorsqu’elle a été complétée par un stage pratique et la rédaction d’un mémoire, d’adhérer à l’institut ESPERE INTERNATIONAL ce qui autorisera alors à exercer en tant que formateur professionnel en Méthode ESPERE®.
    La présente attestation n’a pas valeur de certification des compétences de la personne à exercer l’activité de praticien ESPERE®.
  • Et ….pour les personnes qui souhaitent intégrer l’institut ESPERE international :
    80 h ( minimum) d’animation pratique.
    A partir ou à la fin de la deuxième année de formation, le futur praticien ou formateur s’exerce à l’animation dans le cadre de sa pratique professionnelle, d’entretiens individuels ou de stages de communication.
    La rédaction d’un mémoire de formation qui sera validé par Corinne Cygler.
    Des documents d’aide à la rédaction du mémoire ( actualisés et adaptés par Ça crée la Vie) sont mis à disposition par l’institut ESPERE international.
    Il permettra d’intégrer l’Institut ESPERE international en tant que formateur accrédité.

 

Méthodes de suivi mobilisées

Le suivi est continuel, régulier et adapté à chacun.

Corinne Cygler est à disposition de chaque stagiaire pour évaluer de manière informelle son niveau d’acquisition, ses besoins, ses attentes et répondre à la plupart de ses demandes afin de le soutenir dans son parcours.

  • Le suivi est continuel, régulier et adapté à chacun.
  • Mise au point régulières avec chaque participant et suivi personnalisé pendant toute la durée de la session
  • Contacts avec le formateur entre les séances
  • Evaluation au début de la formation, à mi-parcours, à la fin de la formation et à froid 1 mois après la formation